Le cadre cinématographique délimite le champ du hors-champ. Il se décline du plan d’ensemble au gros plan en suivant de multiples règles de composition et peut se concevoir